0 réflexion sur « Images tagged "joie" »

  1. Tu vas bientôt avoir matière à éditer un recueil de nouvelles.
    Après la peinture, la sculpture, le modelage, la photo et le théâtre… une nouvelle corde à ton arc ( enfin, plutôt à ta harpe, même s’il manque encore quelques cordes).
    Tu te rends compte, je crois bien que c’est mon premier commentaire sur ton blog.

  2. Il me tardait de vous, non pardon, de te lire Mijo. Tant de vérités, de ressenti, de vécu. Sachez tous que c’est une fierté pour nous de vous voir sur scène après tant de travail, d’investissement personnel. La magie du spectacle c’est formidable et incompréhensible (c’est pour ça ke l’on dit ke c’est magique). J’aurais souhaité partager plus de temps avec la troupe, mais le temps me manquait. De la vidéo au maquillage, en passant par les répétitions, ma rencontre avec les “Falière” et mes petites mises au point (hautes en décibels) avec les enfants, tous ces petits rien qui forment un tout, me rappelle que je ne suis pas dans l’animation par hasard, mais bien par vocation, pour tous ces petits riens qui amènent à de grandes choses.
    Encore bravo à tous, merci Mijo pour ce blog qui retrace si justement ce “coup de théâtre”.

    Karine aux multiples fonctions

  3. Que d’émotion de lire, et j’avoue, de relire tes commentaires.
    Mijo, tu as décrit notre aventure commune avec tellement, et même un peu de, et surtout… ENFIN tu me comprendras!
    Que du bonheur! Des rencontres qui relèvent de la magie. Je me suis éclatée, amusée, et j’ai un peu travaillé, mais juste un peu, enfin pas du tout… sauf les abdos.
    Alors Philippe, suis-je toujours ton fournisseur de Boudins?
    Quand à toi, Mijo, je te kiffe grave.
    A toute l’équipe de cette aventure… c’est quand la prochaine????

    SÉVERINE/DRACULA

  4. Je viens de rerelire: je ne m’en lasse pas. J’ai Maury au tél et nous en discutons encore. Je crois que je vais me replonger dans la lecture.

    SÉVERINE/DRACULA

  5. Ho la la… c’est magnifique! bravo madame… merci… merci pour ces éloges flateuses et gentilles… jean philbert et maury nous VOUS remercions “VOUS = maman+papa+fils”… surtout aucun regrets malgrès la grosse trouille du vendredi! Ho la la!… mais aussi merci pour votre soutien moral madame mac miche je n’oublierai pas! messages et attention “tu sais de quoi je parle” ensuite… je tire mon chapeau fleurie pour la mise en scène “que j’ai compris très tard… ho la la”… et pour les uns et les autres, riches de talents, d’émotions, d’avoir participé… ho la la!… quand reviendrons nous faire la fête aux crustacés sur l’Eclat ensoleillé? à bientôt… BISOUS

    Maury et Jean Philbert

  6. Je suis au téléphone avec Séverine de la “dent-d’oche 74” grace a son talent” j’ai pus envoyer ce commentaire. Les photos sont magnifiques!… bravo Mijo pour tes talents multiples…… sur ton blog… bravo….

    maury et jean philbert

  7. Bonjour Mijo
    Bravo, on ressent bien l’ambiance du salon, ce qui fait que l’on a envie de le découvrir ou d’y retourner. Les artistes sont de qualité et j’adore tes cocottes. Continue à nous faire plaisir et je te donne rendez-vous à l’Abbatiale…Avec tes cocottes… je ne m’en lasse pas…
    Viviane

  8. MAIS TU Y ÉTAIS POUR LE DÉCRIRE AVEC UNE TELLE JUSTESSE!
    BRAVO ET MERCI MERCI MERCI POUR LES PHOTOS, LES COMMENTAIRES.
    TOUT CE QUE NOUS AVONS VÉCU Y EST, C’EST DÉLICIEUX, SAVOUREUX.
    JE VOUS LAISSE, JE TIENS ABSOLUMENT À LIRE LA SUITE.
    QUEL PLAISIR! QUEL BONHEUR!

    SÉVERINE/DRACULA

  9. Bonjour à vous deux,
    Quel beau texte, si émouvant, il touchera toute personne accompagnée de chats, chiens… tout être vivant qui fait un bout de route avec nous et que l’on aime, peut-être autant que des êtres humains et parfois plus pour certains…
    Il est vrai également que certains de nos petits compagnons marquent notre souvenir pour la vie. Cette histoire m’a rappelé Moune, notre première chatte, puis Nouche, Kiki et tant d’autres… qui se sont succédés et viendront encore vivre auprès de moi. Il y a tant d’abandonnés qui ont besoin d’une maison d’amour.
    Amicales pensées et le plaisir de vous revoir un jour.
    Me Claude Breuillet)

  10. Laurent S.

    Votre texte est magnifique Marie José. J’ai eu un chat pendant quatre ans. Il est arrivé avec la jeune femme qui partageait ma vie à cette époque. Et il est reparti avec elle. Je me souviens, et je me souviendrais toujours, des premiers temps de notre cohabitation, quand ce coquin sautait sur mon ventre en pleine nuit, dans le studio de mon amie, pour bien me signifier que je n’étais pas le bienvenu. La résignation ensuite, puis les travaux d’approche et de séduction, enfin… Aujourd’hui il me manque très souvent, je me console en me disant qu’il est heureux quelque part, je ne sais pas bien où… Mais ses câlins, ainsi que l’ombre perpétuelle et bienveillante qu’il personnifiait à mes côtés, derrière chaque porte, au coin de chaque couloir, toujours curieux, me manqueront pour toujours. Chaque chat est unique, comme chaque être humain, et comme vous l’écrivez si bien, la séparation est toujours trop dure…
    Je vous embrasse bien fort, ainsi que Philippe. je penserai bien à vous, à Gribouille, sans oublier Blackie.
    Affectueusement

  11. Non propriétaire d’animaux…

    Eh bien, tu te trompes! Même sans être propriétaire d’animaux, le texte est émouvant et fort bien écrit. Ça pourrait être la voie de développements d’une troisième carrière.
    Geneviève et Francis

  12. Amis des chats

    Mijo, Philippe

    J’ai hésité à lire la “lettre à Gribouille”, car je me doutais de ce qui m’attendait… et je n’ai pas été déçue! Gribouille était magnifique et le restera pour toujours dans vos coeurs. J’ai pas mal pleuré, mais beaucoup souri aussi… moi qui suis une “mère chatte”. J’ai retrouvé sous ta plume, chère Mijo, beaucoup des situations et émotions que nous avons vécues et vivons avec nos chats. Même parmi les photos, certaines quasiment identiques aux nôtres! Je te les enverrai bientôt.
    Et je suis tout à fait d’accord avec “Geneviève et Francis”, tu es très douée pour l’écriture, cela coule avec facilité, émotion, bref, te connaissant, cela me semble tout naturel.

    Avec toute notre affection
    Hélène et Christian

  13. DRACULA/ SÉVERINE

    Mijo, son Ange,
    Excusez-moi, je me reprend. J’ai une rivière qui ne cesse de couler de mes yeux (les fenêtres de l’Ame). Tous tes mots avaient une résonance dans mon coeur. “Un seul être vous manque et tout est dépeuplé”, certains diront que ce n’était qu’un chat. Pour ma part, c’était Gribouille, votre chat.
    Le chat, mon animal favori (si l’on devait créer une échelle de valeurs…)
    Tout ce qui a été écrit sur Gribouille, me fait penser à…
    OUI, j’aime tout chez le chat: les attitudes si posées (que Mijo représente si bien en sculpture), ce côté snob, ces jeux, cette indépendance, ces petites manies, (dommage pour ton peignoir Philippe), ces expressions si humaines, ce regard “Persan” (jeu de mots involontaire).
    Gribouille peut-être fier de ses maîtres et du courage qu’il vous a fallu..
    Message à Gribouille: reposes en paix, et si tu croises “Moumoune”, dis lui bien que je pense encore à elle.

  14. Maury/ Madame Arthur

    QQ l’armes coules… je suis émue… moi qui croyais ne pas être normal quand je me vois aimer mon Filou aussi fort….! Je comprend votre peine.
    GRIBOUILLE je ne tes pas connue, carresser, mais a travers l’inquiétude dans le regard de tes maîtres beaucoup d’amour… on bercer… ta vie… j’entend ton ronronement… à travers ton histoire… je sais que tu a connue le bonheur……. Maury

  15. Ce cher petit Gribouille devait être merveilleux : je suis désolé pour toi malheureusement c’est le cycle de la vie …
    En lisant à un moment ton texte ( celui ou Gribouille c’est fait écrasé par un GROS animal ) cela ma fait reconnaitre moi et mon Takamaka : on l’avait trouvé avec juste la peau sur les os on l’a donc accueilli ( comme tout les chats qui viennent dans nos jardin ^^ [moune et loca ] ) et là il allait mieux après quelque mois mais il dormais toujours dehors dans une petite cabane faites de mes mains …
    Et un jour pas de Takamaka pour manger , puis 2 jours , puis 3 et au bout du quatrièmes jour je regarde par dessus la clôture du voisin et la je vois mon beau Takamaka à plat par terre je prends vite l’échelle et je le porte jusqu’à la cuisine et là on appelle le vétérinaire il vient et nous dit :
     » Votre chat c’est fait écraser il y a environ 4 jours par une voiture ! Il a fait plusieurs mètres pour pouvoir arrivé ou vous l’avez trouvez  » bref … deux choix sois le tuer ou sois le mettre deux mois dans un cage de lapin avec des broche et tout chose difficile pour un chat qui vit dehors …
    Donc nous avons décide de nous battre pour lui nous avons choisi la seconde options 🙂
    Pendant deux mois le pauvre individus est rester dans une cage pour lapins avec des broches sur sa pates ! Dans sa cage il y avait son gravier qu’on changeait tout le temps ! Dès que je rentrait je le faisait ! Et puis au bout de deux mois on lui a enlever ( ENFIN ! ) et puis il allait mieux =) Nous devions comme chaque année au mois d’aout partir en vacances ! Donc le chat ne pouvais pas encore rester seul : nous avons l’idée de l’emmener chez ma grand mère ( qui as deja des chats ) donc on decide de le mettre chez ma grand mere ( qui habite que dans la ville d’a coté ) deux semaines avant que nous partions et pour qu’il s’habitue je pars chez ma grand mere ! On ne le laisse pas sortir par la chatiere mais un jour je ne sais pas quel moyen il a reussi a sortir durant la nuit du 14 au 15 juillet 2010 :/ Un matin je me leve ma grand mere me dit  » je ne sais pas ou il est  » et la je suis parti en pige ( et il faut voir l’horreur !  » mdr 😉 a la recherche de mon cherie a moi ♥ Malheuresment j’ai eu beau escaladé un grillage ( toujours en pige ) bah mon minou je ne les pas retrouvé ! :/
    Je m’en veux de ne pas l’avoir retrouvé peut etre que en me levant une heure plus tôt je l’aurai retrouvé qui sait ?!? Je sais juste que un an plus tard il manque horriblement !

    Bref … Mijo sache que moi aussi nos chats  » causent  » !
    Je t’embrasse fort et Takamaka s’amuse peut etre avec ton gribouille

    Anais

  16. Madeleine ARNOLD TETARD
    J’ai également regardé le docu-fiction très bien fait et proche de la réalité avec des acteurs convaincants.
    Etant moi même Alsacienne j’ai été très touchée par votre récit sur votre grand-père – d’autant que j’ai également une amie qui est originaire de Steige et je connais ce village.
    Bravo pour votre blog et pour ce beau récit

  17. Bonjour madame,

    Je m’appelle Valérie et je suis moi aussi une fille de la branche Meister. Cela fait longtemps que je fais des recherches sur votre famille car dans la mienne on raconte que le petit Joseph est un de nos aieul mais je n’arrive pas à trouver le lien qui unit nos deux familles si il y a vraiment lien.Je vous laisse mon adresse mail : valerie.meister@laposte.net
    Mon grand père s’appelle Marcel Meister et son père Alphonse Meister tout les deux de Colmar. J’aimerais prendre contact avec vous pour en savoir un peu plus et pouvoir continuer mes recherches généalogiques.

  18. Les belles histoires sont souvent tristes… cette histoire est belle!
    Chère Mijo, tu es pleine de surprises. ce doit être un sentiment bien étrange que d’être la descendante d’un personnage historique…
    Et quand je pense que sans Pasteur tu n’existerais pas!!… Tu te rends compte Mijo… toutes nos rigolades sur le net……. N’auraient jamais existées?!!
    Je ne te verrais plus jamais de la même façon:>)… Pour les courriels Mijo… on n’change rien!! :>) Bisous à+

  19. Du Haut Livet
    Certes, tu m’avais déjà raconté cette belle histoire mais j’ai retrouvé tant d’émotion en la lisant. Tu as bien raison de nous faire partager cette page d’Histoire, car il est dommage que des souvenirs aussi intéressants tombent dans l’oubli. Aussi, merci! et je persiste à dire que tu as un réel talent d’écriture et tous, nous attendons avec impatience la suite!
    Bises
    Hélène

  20. Quelle surprise de lire cette belle histoire, sans votre grand père, je n’aurais pas reçu mes trois injections, très douloureuses, il faut bien le dire, suite à une mauvaise rencontre avec un Monsieur Matou ‘lui n’est pas mort entre deux matelas!!!).
    Depuis ce jour, Mr Pasteur est entré dans ma vie, me demandant ce qu’avait bien pu ressentir son petit “Cobaye”, tout vient à temps pour qui sait attendre. Merci Mijo, grâce à vous, je sais.
    Je ne peux conclure ce petit mot sans revenir sur vos talents de narratrice, vous êtes tout simplement captivante.
    Grosses bises Cathy “de la clinique”.

  21. Séverine (la campagne)
    Captivante cette histoire! Je suis sure qu’on pourrait même la jouer!!! As-tu déjà songé à écrire à une maison d’édition? Tu as de l’or dans ta plume, dans ton pinceau… et même jusqu’au bout de ton balai, Madame Mac Miche!

  22. Maury/Madame Arthur
    Quel dommage! Quel famille! je suis sure que monsieur Pasteur dois être fier de toi ma chère Mijo. Je savais que tu es une femme pas ordinaire.
    Bravo pour ton écriture…. beaucoup d’émotions… à bientôt… maury

  23. SEVERINE/DRACULA
    Il était une fois… Mijo. Grâce à ta verve, j’ai voyagé au pays extraordinaire de Mijo: quel bonheur que notre petite planète bleue porte des âmes comme la tienne. Je salue “ta rage” de vivre et peut-être une explication de part ton histoire.

  24. SEVERINE/DRACULA
    Mijo, je viens de relire cette merveilleuse histoire (tu sais, je suis un peu blonde sur les bords). Une histoire d’Amour: de toi à nous pour nous faire partager tant d’émotions, d’intimité. MERCI pour ce que tu es. Mais également amour de ta bisaïeule envers ton grand père (que tu as croisé) peut-être un acte d’Amour envers son sauveur. Sauveur dont tu dois nous conter la suite…. tu es une conteuse née et ça c’est parole de narratrice africaine.

  25. maury
    voila! j’aime ce travail
    j’ai moi même réaliser des bijoux en acier coulé et je trouve l’art et la méthode de la coulure très enrichissante cela me rappelle en plus petit le principe de la prothèse dentaire fixe et appareil en acier
    le principe de la réalisation de la sculpture en cire puis le processus presque similaire de la coulure acier or bronze je sais que cela représentante alors un grand coup de chapeau a cette artiste et chapeau a tout ces sculteurs de talent comme mijo et philippe que j’admire
    maury

  26. LILI
    apres la peinture et la sulpture..il te reste l écriture ….moi je pense qu il m arrive souvent d avoir plein de petites voix qui me serinent le cerveau quand je suis là où je n ai pas envie dêtre ou en face de gens barbants…..avoir envie de crier tout haut ce que mon cerveau ecrit …. mais alors la nuit …je te dis pas les petites voix … sont nombreuses….surtout les nuits de pleine lune …WOUAF !! loup garou
    en tout cas je vois bien la tete de la dame grasouillette….c est bizarre au dernier vernissage j avais envie de clquer le bec à une nana …ahahahah mais pourquoi tuer la voix…..remarque jeanne d arc les petites voix ne lui ont pas porté chance…ah non pas finir dans la cheminée !!!!

  27. JFM
    Les petites voix nous en avons tous en tête, tant qu’elles y restent çà ne gêne personne et il vaut mieux cà qu’un petit vélo. Tient, mais c’est bizarre tes nouvelles les plus sombres sont toujours écrites au masculin 🙂
    Analysez, analysez il en sortira quelque chose comme disait Freud ou est-ce Lacan ? Bises et chapeau pour la nouvelle

  28. maury
    une petite voix me dit….que c’est drôle .et elle as bien rigoler …moi je suis rester trés sérieuse en lisant ton histoire mais c’est plus fort que moi ……j’ai rie tout haut et fort..a cause » d’elle » …cela dit je suis d’accord avec ma petite voix..ton histoire …il fallait y penser!!!!! …surtout…..je la trouve réaliste et bien écrite..mais …la FIN…..ma petite voix me dit: ..ou est ma copine ???? ELLE AS DISPARUE ??…..moi je ne pense pas
    maury

  29. Gérard et Nicole
    Quel imaginaire…
    Une nouvelle qui nous laisse sans voix !!!
    Il serait content le narrateur, non ? Mais au fait pourquoi un homme, ça n’arrive jamais aux femmes ce genre de mésaventure ?
    En tous cas bravo.

  30. nicole
    Tu m’a tellement surprise !
    Ta petite voix, finalement, heureusement qu’elle existe
    puisque c’est un peu grâce à elle que j’ai pu lire cette nouvelle
    si bien écrite;
    Ma petite voix, je l’écoute car c’est elle qui me fait peindre.
    D’ailleurs, je suis sûre qu’elles se connaissent ta petite voix
    et la mienne, non ?
    Bravo et merci pour ce moment que tu nous fais partager.

  31. MAURY
    l’ange et sa toile..on peint .une longue et belle histoire……. aussi passionnante que celle-ci……….en tout cas …moi je sais et connais la FIN
    SVP monsieur BOUDIN dessine moi un ANGE QUI PASSE ET REPASSE

    madame ARTHUR

  32. Nicole,

    Bravo, bravo, j’ai été complètement scotchée à te lire.
    Il y a beaucoup d’humour comme toujours mais là où je suis bluffée c’est au niveau de ton imagination. Tu t’es bien lââââchée !!!
    Encore merci pour ces moments de grande évasion.

  33. Emma

    Evasion céleste cette fois!
    C’est toi qui te remues le méninges et nous fait rêver(
    Bravo !
    Bises et bonne année… qu’elle t’inspire de nouveaux récits.

  34. Maury

    AH! Mijo comme c’est compliqué de t’écrire. Troisième essai c’est que je t’aime vraiment et que tes délires me passionnent toujours autant. Moi aussi j’aime les anges… c’est rond et dodu et léger à la fois un ange… alors en plus quand il est amoureux et qu’il se transforme en beau jeune homme… je craque
    La prochaine fois que j’en vois un, je lui fais du charme pour qu’il se transforme… LOL… merci mijo avec toi on s’évade vraiment.

  35. Silence

    Coucou, c’est une histoire d’amour les anges… Celui qui passe… repasse… Amusant, désopilant… après les chemins de l’exil une histoire qui fait du bien… un de tes sujets dans coup de théâtre 2 ? C’est quoi ces minables… armée céleste, laissez rire moi…

  36. amie

    Etre la petite fille de Joseph Meister soit, mais vouloir être la digne fille d’Hithkoch non, Mijo tu pousses… Le thriller à son état pur, tu m’en donnes les frisson… Pardon pour le patron de la série noire j’ai du écorcher son nom…facile de deviner qui je suis… natha

  37. JFM

    Le titre de Philippe est génial et ton texte un vrai thriller.
    Peut-être un peu trop lu Barbey d’Aurivilly ou est-ce le temps qui t’influence?
    Le portable c’est plus moderne, mais il fut un temps où il y avait dans le cercueil une corde reliée à une sonnette pour éviter d’être enterré vivant.

  38. LILI

    Alors là MIMI tu as fait fort… je pensais pauvre homme il fait un terrible cauchemar, çà ne peut pas être autrement- ouf, oui il rêvait, mais voilà qu’il meurt de son rêve… tu devrais faire carrément des livres, tu gagnerais ta vie parce que dans le thriller c’est parfait… ben dis-donc quand je ferais des cauchemars je me méfierais du réveil….
    Sacrée Mijo…

  39. Viviane C

    Mais enfin Mijo? ? ? ! ! ! Que nous fais tu là ? ? ? Quelle horrible histoire ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
    Tu es d’une gaité folle ! ! ! C’est-à ça que tu t’amuses entre deux messages délirants? Ben, je comprend mieux pourquoi t’as envie de rigoler ! ! !
    J’en ai des frissons dans l’dos ! ! !
    Tu sais que ça existe ce genre d’horreur ! Enfin, je préfère dire “que ça a existé !”. C’est plus rassurant.
    Quand j’étais ado, ma grand mère m’avait raconté l’histoire d’une famille qui, voulant faire de la place dans le caveau familiale, avait fait ouvrir les cercueil pour regrouper les ossements. Déjà, t’imagines l’ambiance ! ! !
    En ouvrant l’un ces cercueil, ils avaient constaté que le couvercle était griffé de l’intérieur…
    Ne me demande pas avec quoi, je crois que c’était un bijou, mais je n’en suis pas sûr… J’ai fait tous les efforts possibles et imaginables pour l’oublier ! ! ! C’est le genre d’histoire qui te glace complètement ! Brrrrr ! ! !
    ……………………………………………MOI AUSSI JE VEUS ÊTRE ENTERRÉE AVEC MON PORTABLE ! ! ! ……………………………………… Flûte ! ! ! J’en ai pââââ ! ! ! ! !

  40. AMIEd

    Très chère Mijo, Beau, maléfique, mais touchant à la fois, un conte pour les plus grands. Tu as beaucoup d’imagination et une excellente écriture, bonne narratrice, tous les ingrédients sont là pour écrire un livre. Devine qui je suis?

  41. AMIE

    Le j est une faute de frappe et n’est pas à considérer comme une initiale comme au temps de la Communale, des premières initiales où l’on commence à communier avec l’amitié… je vais t’aider un petit peu… Je joue aussi avec toi, et je fais partie de Poésie et nouvelles en Normandie… MIREILLE

  42. Viviane C

    On pourrait dire…Qu’au vu de toutes les méchancetés dont les hommes se rendent coupables… il n’y a pas beaucoup de statues de pierre (?)…!!!
    Ça, c’est si nous sommes “réalistes” et… Un peu méchantes aussi… lol!
    Si nous sommes “gentilles et rêveuses”, comme nous ma chère Mijo, nous pouvons dire que: “Le pardon érode la pierre plus vite que les assauts du temps”.
    Une chose est sûre, dorénavant, je porterai un autre regard sur les statues qui ornent nos parcs et jardins. Et pour certaines d’entre elles, je me dirais: “Pourvu que personne ne leur pardonne jamais… Elles sont vraiment trop belles à regarder! lol!

  43. LILI

    On lit avec avidité de connaitre ce qui va lui arriver à ce bout’chou! La chute est drôle, ravissante et tellement riche en amour888 les parents ne savent pas toujours l’impact que peut avoir un prénom sur la vie de l’enfant. Eux ils aiment las idoles… quand on aime, on ne réfléchis pas à ça… écoute, quand ma soeur est né, mes parents m’avaient emmenée voir la “symphonie pastorale” avec Michèle Morgan”. J’avais sept ans. Michèle Morgan,je la trouvais si belle et si poignante, dans le film elle s’appelait Gertrude… Quand ma soeur est apparue et qu’on m’a demandé “alors on l’appelle comment la petite soeur?”, j’ai répondu… Gertrude. LOL…. C’est bien ils l’ont appelée Mireille.

  44. Usager anonyme

    Où as-tu déniché ce texte? Cela nous rappelle un peu notre aventure du coup de théâtre 2, question singe, mais ici, le héros c’est un singe femelle avec la douceur féminine, tout le contraire de notre Sun Wu Kong qui ne fait pas toujours dans la dentelle. Cath. E.

  45. Amie

    Ha! les singes…… divine… é… qui es derrière tous ça?… Ho! femme ne me faite pas penser… que nous sommes toutes bêtes… ho la la… du moment que “toutes flateries vie au dépend de celui qui l’écoute”… hein!… et pourquoi je n’es jamais aimé les singes? ni les bananes d’ailleurs… bizard…
    parce qu’ils nous ressembles de trop et moi qui me suis gratter tout l’été hi! hi! hi!!!!!!!!!!! mais… s’est encore une leçon sans doute!
    maury

  46. Les femmes qui mènent les hommes par le bout du nez… voila de quoi ravir les féministes que nous sommes plus ou moins… mais ce n’est que fine apparence… le Rodolphe est bien rusé et sait jouer de sa prose pour l’amadouer, puis la convaincre totalement de devenir sa guenon!!!! finalement, n’y a t’il pas toujours un homme qui se cache derrière une femme???
    Bravo Mijo!!! mais dis-moi, se cacherait-il un bouquin derrière tous ces écrits?? je trouve que tu es bien partie!!!
    Emma

  47. Viviane C

    Ça me rappelle la couverture d’un journal satyrique (Hara-Kir ou Charly Hebdo, je ne sais plus). On y voyait un singe descendre d’un arbre et la légende était: “Et le singe devint con…”
    Tout est dit!… en plus… c’est drôle!
    Pauvres singes, s’ils savaient!…
    Moi je n’sais pas où tu vas chercher tout ça ma chère Mijo, mais je n’peux que t’encourager à continuer… Tu nous régales!!

  48. Séverine

    J’ai pensé au début écrire: No comment.
    Mais je trouvais cela un peu court.
    Nez pas sein je ki veu!!!
    L’homme descend du singe, qui descend de l’arbre, donc l’homme descende de l’arbre.
    Finalement, Mélusine ne fera pas le singe? Rodolphe a t’il pris le pouvoir en conservant Mélusine? (A t’il usé de son magik gourdin…?), par contre MIJO sera bien notre Dame du Ciel (et ton papa pourra être fier de toi…)
    MIJO, si tu as 5 minutes pendant les répets: je suis toute ouïe pour que tu m’expliques “2oo1 l’Odyssée de l’Espace”… je n’ai toujours pas compris, je fais ma blonde sur ce coup là!
    Un seul vainqueur dans ton histoire… l’Amour.

  49. j’adore ….! le RËVE …de ta vie fait de ta réalité est un enchantement tu sais j’ai 4 fréres et 3 soeurs mais moi aussi j’ai rêver d’une petite soeur ….qui nostalgiquement a grandie au paradis des enfants désirés……auprés de virginie ……mais la moral de cette histoire est vrais…. regarder plus loin..tout au bout du chemin… l’horizon… nous ..découvrons au fur et a mesure …… notre bonheur que nous avons tous … celui de notre vie UNIQUE
    BRAVO ! MIJO

  50. Viviane C

    Les rêves… Quelles choses étranges… peuvent-ils aider à surmonter les manques et les déceptions, les vides et les peurs… Apporter une réponse aux questions que l’on se pose? Peut-être faut-il savoir les décrypter??
    Certains de mes rêves m’angoissent, me questionnent; Aucun ne m’a jamais apporté le moindre réconfort… je t’envie….
    Trop cartésienne… Peut-être? =)=)
    L’inconscient a des réponses que le conscient ignore, ou affecte d’ignorer (?) lol
    Il est beau ton rêve… j’y crois… il est apaisant… il t’a apaisée…
    Petits ou grands bonheurs… qu’importent… eux sont… devant toi…
    Bonne route!!

  51. Nicole

    Eh! oui, comme quoi le subconscient et le rêve, même chez les cartésiens, nous montre bien que l’immatériel est plus enrichissant et porteur de sérénité que le concret.
    Mais en tout cas, chapeau pour la manière dont tu as relaté cet évènement: tu as su nous plonger dans tes émotions, en nous tenant en haleine, tout au long du rêve. Quel talent!
    De plus je suis de ton avis, elle est rudement belle “la petite”.
    Continues à nous ravir.

  52. lambertfg

    De Geneviève et Francis
    Une merveilleuse nouvelle dont la poésie de l’écriture nous a ravis.
    Bien supérieur à beaucoup d’auteurs célèbres, que nous avons étudiés dans le temps.
    A envoyer aux journaux pour publication.

  53. Usager anonyme

    Après la sculpture… l’écriture: je dois reconnaitre que tu es douée…
    La (nouvelle) philosophe était une très jolie petite fille…
    Et le conte (de fées) finit très bien!
    A méditer donc…
    Bien fidèlement.
    Magali

  54. Usager anonyme

    Une sirène et une vague d’émotions…
    Bravo pour ton récit que j’ai lu avec un intérêt grandissant….
    Bien sur ce n’est qu’un rêve, mais quel trouble…
    Bise et à bientôt.
    PS/ as-tu retrouvé le sommeil???
    Emmanuelle

  55. Lili la souris

    Coucou gentille Mijo- si mignonne sur la photo! Viviane a trouvé le truc muche pour t’écrire!!! mais dis donc ça écrit petit, tes yeuyeux vont souffrir!
    Belle histoire, non, beau rêve, beaucoup d’émotions, j’ai eu les larmes- Je connais aussi ces rêves pleins de sensations du toucher et de la parole- Moi j’y retrouve mes parents, mais ce n’est pas triste- Ce qui est dur c’est le réveil! On a l’impression de tomber dans un gouffre… On entre très bien dans ton rêve! Merci.

  56. Catherine E.

    Il y a des rêves comme cela dont on ne voudrait pas se réveiller, mais parfois, ils nous permettent de comprendre et de nous aider à guérir certaines blessures de l’âme.
    Cath E.

  57. Amie

    Quelques larmes coules… d’émotion après la lecture de ton rêve… Virginie! Quel beau prénom pour une petite soeur ou une fille… à travers tes lignes étant la dernière de huit gosses, j’ai rêvé d’avoir une petite soeur rien qu’à moi… car les autres étaient trop grands pour moi la petite dernière, trop gênante pour eux!… et mes soeurs complices ne comprenaient rien à part me commander comme une mère! Alors j’ai eu 5 pères et 4 mères alors imagine une petite soeur!… quel bonheur… alors tu vois fille unique nous le sommes… Même dans une famille nombreuse… à bientôt.
    Maury

  58. SÉVERINE

    Insomnie
    Es-tu amie? ennemie? rencontre avec Virginie?
    Rêverie? Illusion chimérique? La “petite” MIJO détient elle le fameux gourdin magique?
    Je suis une nouvelle fois rentrée dans ton univers et quel bonheur!!
    Je me dis le bonheur, le bonheur???
    Le bonheur… c’est peut-être d’arriver à… désirer… ce qu’on a déjà…

  59. Patrick

    Bravo!!! c’est agréable de lire la petite fille se raconter…

    Car, comme toi, je connais un enfant avec qui j’ai construit des relations fondées sur des châteaux de sable, de sel et de vent. Avec lui j’ai connu Alain, Jacques, Maryse et les autres. J’ai fait mille choses pour la vie…

    Puis il y a eu l’adulte cartésien, fait de sentiments, de ressentis, d’idées et de croyances. Rien de compliqué. La nuit, parfois un enfant venait comme pour perturber le sommeil: “dort, cesse de penser, renonce à la culpabilité, accepte les cadeaux simples que la vie t’envoie. Refuse le passé dans le présent, dort te dis-je, demain est un nouveau jour, pour porter ton regard au dehors, pour te satisfaire de ce qui est, de ce que tu possèdes et trouve le bonheur”.

    Cet enfant croit avoir trouvé la clé qui ouvre “la porte du jardin d’enfant”. Il a appris à “lâcher prise” du cours des choses et des préoccupations matérielles. En laissant sa (ses) mémoire au repos, c’est plus facile de se centrer sur sa respiration pour se détendre et laisser couler ses penser à leur vitesse. Alors tout devient serein et l’enfant peut poursuivre libre son voyage. Sans autre repères que sa conscience de l’expérience, il peut faire vivre tous les âges de la vie… Vient le temps qui a passé et même s’il peut avoir un peu d’angoisse, il a aussi l’espoir de savoir enfin vers quelle étoile il veut aller. L’enfant qui est allé vers l’adulte ne cesse de se transmettre, dans l’esprit car, l’être continue d’exister dans ses enfants, ses amis…

    Il y a peut-être là deux ou trois idées qui permettrons à d’autres, de laisser filer leurs pensées, de s’approcher de l’enfant pour écouter son importance, faire de nouveaux témoignages, de nouveaux choix pour enfin tout mettre ensemble et valoriser les “trouvailles”…

    A bientôt – Bravos pour ton courage et tes talents…
    Patrick,

  60. Bonjour Mijo, Je suis tout boulversifié…

    A la visite de ton site, que j’ai parcouru rapidement, je découvre en toi une GRANDE artiste. Créativité, sensibilité et humanisme sont les premiers mots qui me viennent à l’esprit.
    Je n’ai lu, pour l’instant, que ton premier texte « Le silence de la vieille dame ». J’en suis très ému. ça semble être du vécu tant c’est réaliste, détaillé et circonstancié. J’aime beaucoup ton style littéraire, même si je ne suis pas un grand lecteur. Mais j’aime les mots, leur musique et… ce qu’on peut en faire; et dans ton cas, des merveilles…
    Je suis également très sensible à l’esthétisme de ta série de tableaux de cocottes. Mais, comme je te l’ai dit, ma visite à été trop rapide pour apprécier à sa juste valeur, toute la qualité de ton oeuvre.
    Je reviendrai, c’est sûr, m’emplir les yeux et le coeur de toute la beauté que tu nous propose ici.

    Bravo Mijo et… Chapeau bas.

    Vincent Isely

  61. Enfin, une nouvelle ! tu nous as fait languir, on l’attendait depuis pas mal de temps !
    Tu n’as pas perdu la main, ton style est toujours aussi bien tourné, une histoire simple
    comme il en arrive tous les jours à n’importe qui ; oui, je suis bien d’accord avec toi,
    l’important n’est pas la suite de l’histoire ; l’important est de garder l’essentiel
    et d’éliminer de sa mémoire les mauvais moments.
    A quand la prochaine nouvelle ? Merci en tous cas pour ces moments d’évasion
    où tu sais nous entraîner.

  62. Whoua… Je ne suis pas un lecteur et ce depuis toujours… mais là, j’ai commencé à lire les premières phrases en pensant que je trouverai 2 ou 3 paragraphes… Pas plus…
    Mince !!! et 4, 5,… ET… j’ai oublié le nombre de paragraphes… sautant d’une ligne à l’autre… Impatient, j’aurai voulu aller plus vite, j’ai même été tenté d’aller à la fin pour connaitre le dénouement de cette histoire… mais je ne voulais rien raté, pas un mot, pas une ponctuation. Je suis tombé sous le charme de ta prose…
    Et quand est arrivé la fin, j’ai vu cette image que l’on voyait sur les grands écrans des salles de cinémas de quartiers : « FIN »… On repartait alors en s’imaginant une suite.

    Merci Mijo.

  63. En voulant voir les nouvelles formes de ton blog, j’ai eu l’heureuse surprise de voir que les cocottes roses avaient à nouveau pondu… Depuis si longtemps dans l’abstinence ! Et de quelle manière, des oeufs d’or… Que dis-je d’or, des diamants, ça étincelle à chaque ligne, on veut boire chaque mot, et plus on en découvre plus la soif nous tenaille. Tu as vraiment du talent ma petite !!!
    Je t’embrasse et cours découvrir la suite …

  64. Ben ma cocotte……….je le savais, cette sensibilité cette humanisme ce talent que tu as avec les mots et avec les images ils viennent tout droit de ton coeur.
    Tout me plait! tout! Merci Mijo du cadeau que tu nous fais et surtout Merci d’être mon ami.
    Je t’M
    Cath

  65. Bonsoir Mijo

    Je suis encore toute émue à la lecture de cette dernière nouvelle ! Bravo pour cette histoire si bouleversante ! Elle m’a prise au coeur et quand j’ai commencé ma lecture, moi aussi, je n’ai pas pu la lâcher avant la fin !
    Et bravo à ton fils pour ce nouveau site si joliment réalisé !
    J’y reviendrai… bisous. Andine

  66. j’adore … l’ histoire de cette veille dame …. je me suis empressée de la lire pour connaître la suite !…ouf! elle finie bien, comme un conte de fée. MERCI mijo tu peut être fière une fois de plus pour ton talent de l’écriture si limpide et si captivant.
    j’aimerais qu’un jour.. tu puisse publier tes nouvelles pour le grand plaisir de tous.
    bravo !
    ton amie maury

  67. tes affiches font « flash » la preuve a chaque représentations théâtrale »carton plein »…coup de théâtre…vous voulez rire…la maison est close….
    et bientôt….quelle santé…. »que serions nous sans toi » ???….merci mijo elles sont superbement bien réalisées.

  68. Je viens de lire le texte du silence de la vieille dame.
    Un très agréable moment : j’étais intrigué par cette dame qui refusait de parler. Pourquoi ? Quel secret ? Quelle souffrance ?
    Au début, j’appréciais le style. Il m’a plu : clair, varié, rapide. Mais, plus j’avançais, plus ma lecture était rapide, souhaitant connaître la fin de l’histoire.
    D’ailleurs, souvent décevante, les fins d’histoire. Et là , pas du tout !
    Après la curiosité, l L’émotion !
    Bravo !
    Bien amicalement à vous deux.
    J.P

  69. curiosite de lire pour connaitre le déroulement …émotions, émotions intenses…
    le retour de l enfant qu on croyait perdu…. d abord par des non dits, surement, puis par « chronique d une mort annoncée «  » » vilain hasard d un courrier perdu puis retrouvé…..en lisant on voit le film d une v ie…
    mais faut il ma chere mimi que je tombe neuneu….pour revoir ma fille….partie il y a 15 ans….. c est une façon d attendre sans souffrir….bloquer la mémoire….
    en tout cas tu aurais du t essayer dans le scenario de cinéma… bravo et felicitations

  70. Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff
    T’es géniale Mijo, il y avait longtemps que je n’avais pas autant ri. Ta nouvelle c’est un chef d’oeuvre et toi un chef d’oeuvre aussi
    Je t’aime ma cocotte
    Bisoux
    Cath

  71. Ouahhh, Mijo!
    C’est quand même bien toi qui manies les mots si aisément. Quelle imagination, quel humour… quelle poilade!
    Je vais pouvoir faire lire ta nouvelle à mon entourage… plus besoin d’expliquer ce qui se passe vraiment dans ce pays lointain, tu l’as tellement bien raconté!

    Merci [taille1] [taille]!!!
    Bises à toi.
    Benoît

  72. moi je suis étonnée de revoir ces photos magnifiques! quel beau travail! tout ces comédiens ….nous étions motivés et heureux de partager cette aventure…
    en plus madame mac miche et mon ange sont devenus mes amis…je ne regrette rien..que du bonheur…et de souvenirs indélébiles

  73. ho la! la! .. j’ai faillie mourir de rire !!!!! pourtant je ne suis pas une reine
    dit mijo ! tu est une super mamie..je t’imagine au coin du feu avec Gabriel ..lui racontant ton conte si magiquement drôle !….en tout cas j’ai mal au joues
    bravo……..ma mijo
    maury

  74. Que de souvenirs… et cette chanson…
    C’est une chanson qui nous ressemblait, toi tu nous aimes, nous on t’aime et les feuilles ne sont pas prêtes à mourir…
    Allez, tous en coeur….
    AH NON PAS « lou lou les… » NON !!!
    Pffff Pffff Pffff Pffffffffff Pffffffff Pfffffffffffffffffffffffffffffffffffff Pff Pff Pfffffffffffffffff Pfffff Pfffffffffffffffff
    Pffff Pffff Pffff Pffffffffff Pffffffff Pfffffffffffffffffffffffffffffffffffff Pff Pff Pfffffffffffffffff Pfffff Pfffffffffffffffff
    Allez Cenvint les accords magiques…
    que Taneoni envoie en confetti tous ses mots rotis sur pic
    et que Toineb soit inspiré… et éclairé du front
    Longue vie à Chutteu et Tach !
    Pffff Pffff Pffff Pffffffffff Pffffffff Pfffffffffffffffffffffffffffffffffffff Pff Pff Pfffffffffffffffff Pfffff Pfffffffffffffffff
    Pffff Pffff Pffff Pffffffffff Pffffffff Pfffffffffffffffffffffffffffffffffffff Pff Pff Pfffffffffffffffff Pfffff Pfffffffffffffffff…

  75. J’adore ta douce folie Joïm.

    Ah tu nous montre là qu’en fait, t’en fais des encore plus beaux et plus colorés que nous tous, des mots. Des mots qui, mis bout à bout nous enlèvent et nous transportent au pays des rêves et de ton imaginaire débordant de créativité.

    Bravo et Merci beaucoup pour tant de beauté.

  76. Oh ! la la !!! ouille ouille ouille !!!
    t’as vraiment fumé la moquette ce coup-ci !
    Je me suis posé la question bien des fois quand on était ensemble
    mais là, j’en suis sûre ; la moquette tu l’as consommée deux fois plutôt qu’une.
    En tous cas, je dois dire que tu me surprendras toujours car ton imagination,
    elle est plus que débordante. Et si Gaby suit ton exemple, ça promet !
    on a pas fini de délirer !!!

  77. Incroyable, mais vrai !! j’ai perdu mon latin dans cette histoire d’amour grenouillesque.. aux arcs-en -ciel divins, aux odeurs nauséabondes,aux chants incroyables, au froid redoutable… Tu devrais venir à lire et faire lire, Alexandre jardin serait content… mais moi aussi j’aurais peut-être été plus ch….. que Gabriel car j’en perdais le fil (de l’histoire) à cause de tous ces mots ubuesques, mais hauts en couleur. Bises. Mireille

  78. Je vous remercie beaucoup pour votre belle histoire! Je suis ecrivain, et je m’interesse beaucoup de votre grand-pere pour ecrire une conte. Votre memoir m’aide enormement, car j’avais beaucoup des questions a propos de son vie. J’aime penser de lui comme « roi des abeilles. » Son mort etait si triste. Merci encore une fois, avec les sentiments tres amicales.

  79. je suis pétée de rire…entres les  » garnouilles  » et les crapaudines , les pffff et les baves vertes et les lou lou lou …..hibou caillou genou …LOL je comprends que le petit gaby etait …heu …un peu perdu…mais je crois que toi aussi par moment tu devais chercher ou tu en etais …quelle rigolade…….mais tu sais je crois que ton gaby il sera tres moderne et qu il aura plus envie d un jouet sophistiqué que des délires rigolos d une mamie….celà dit… c ‘est super et il y a « qqs «  » » » années ma bonne dame moi j étais aussi bercée par des contes fantastiques de mes gr meres et aussi de ma maman BRAVO

  80. Il en a de la chance Gabriel d’avoir une mamie telle que toi ! Il va grandir en ayant sa part de féérie….. et de folie ! C’est merveilleux, je me suis régalée, continue sur ta belle lancée, je t’embrasse, Ghislaine.

  81. Pour moi qui ne sais même pas dessiner, toutes tes oeuvres sont de vrais miracles !
    Tu sais rendre la vie dans les courbes et même les regards !
    Je ne m’attendais pas à autant de talent en venant ici et je sais maintenant pourquoi tu ne participes à rien sur Nclub : ta passion et ta créativité sont mille lieux au-dessus du meilleur des photographes !
    Je suis complètement charmée, épatée et admirative !
    Merci !

  82. Bonjour à Vous MIJO …
    Je suis le modérateur de « Normandie Photos & Passions »
    Malheureusement, suite à votre demande pour rejoindre la Communauté Normande, je ne puis accéder à votre requête pour les motifs suivants :
    La communauté « Normandie Photos & Passions » est hébergée par OVER-BLOG
    (1ére plateforme de Blog en France à ce qu’il parait) et le système Over-Blog, n’accepte que des Blogs du même hébergeur (lui), c’est bête car j’ai de nombreuses demandes d’autres Blogs hébergés ailleurs (Blogger, Word Press …)
    Néanmoins, j’ai ajouté un lien en dur, sur mon Blog de Modérateur « http://www.normandie-rouen-image.fr » car j’aime bien ce que vous réalisez.
    De plus j’ai l’intention pour 2012 de créer une page pour promouvoir tous les liens extérieurs à Over-Blog, car il y a de nombreux Blogs de qualité autres que sur Over-Blog.
    Très cordialement à vous et à bientôt
    H@ro_76

  83. Hello Mijo,
    Toi aussi tu as un joli site, plein de peintures et de photos !… Je trouve les effet de transparences (verres ou bouteilles ?!) très intéressants… On en reparlera bientôt !!!
    A très + !

    Philippe Lavialle.

  84. Ben celle-ci, si on apprécie l’humour noir, on peut dire que la chute est à…… pisser de rire. Bravo à Philippe pour le titre et à toi pour le suspense, on s’y croirait!

  85. Avant, je tenais Pasteur pour un bienfaiteur de l’humanité. Maintenant, c’est mon bienfaiteur à moi toute seule. Sans lui, je n’aurai jamais entendu parler de Mijo, j’en frémis encore…
    Comme dirait l’autre: « Pfffffffffffffffffffffff!!!!!!!!!!!!!!! »

  86. Mijo, ne me dis pas qu’à tes nombreux talents tu ajoutes la musique. En tout cas, lorsque tu touches les cordes sensibles, tu ne les fais pas claquer. Tu as le don pour en tirer quelque chose de magique et formidablement optimiste. Tu effleures le thème juste ce qu’il faut pour faire vibrer les émotions sans mélo et n’en tirer que du sourire. Voilà une histoire aussi apaisante qu’une musique douce.

  87. Plein de nouvelles toiles que je découvre avec toujours autant d’enthousiasme. C’est un plaisir de regarder les moindres détails;
    beaucoup de recherches et de travail.
    Bravo. Bisous de M.Thé.

  88. Cette dernière infographie est très belle, plus douce que les précédentes à mon avis, tant par les couleurs que par les formes.
    C’est toujours une découverte bien agréable de venir sur ton site et de voir des oeuvres qui interpellent mon imagination à chaque fois. Bravo !!!

  89. Salut Mijo !
    Superbe galerie photo !
    J’adore la fleur après la pluie, la cox est magnifique elle aussi !
    Et le chaton quel acrobate ! lol.
    Amitiés.

  90. un petit coucou de l’ Égypte , bravo pour ce travail et oui que de la passion qui respire de ce blog ,et merci pour ce partage , amicalement jean martin

  91. Merci à vous tous, Joïm, Crisanthin, Thac, Cenvin… et les autres. Quel moment, je t’imagine racontant l’histoire, tu sais y mettre la vie et le rêve
    bon euh je n’ai pas reconnu tout le monde mais pas grave je vais me coucher et rêver des tractorius et des lutins-crapaud et … biz’

  92. Photos magnifiques
    j’ai une faiblesse pour le rouge gorge dans la neige j’adore les couleurs
    le chat est drôle aussi
    tes photos sont insolites et merveilleusement belles
    tu est une super championne « yeux de lynx  » je t’appelle ma Mijo

    Bravo !

    une Fan
    Maury

  93. Bonsoir Mijo,
    Je suis heureux et honoré d’enfin te connaitre.
    En me promenant de nouveau dans ta galerie , j’ai repris un bain de jeunesse et cela fait du bien. Ta jeunesse m’a fait repenser au potier et peintre Gustave Tiffoche à qui je n’ai eu le plaisir de parler qu’une seule fois, et cette rencontre consistait à lui transmettre , lors d’un vernissage, le meilleur souvenir de Mijo, l’autre Mijo celle du Croisic que j’irai embrasser semaine prochaine.
    Merci encore à toi la Mijo de myNclub.Très gros bisous et à bientôt.Daniel

  94. Merci pour cette belle histoire…qui finit bien comme j’aime. D’ailleurs les histoires ne sont-elles pas faites pour nous sortir de la réalité de la vie??? J’ai dévoré les mots, les lignes, les paragraphes,… toujours pressée de connaître la suite…..je me suis délectée de ton style simple et parfait……comme si j’étais prés de tes personnages en spectatrice invisible, successivement émue, la gorge serrée, surprise, excitée par la tournure des évènements,et enfin heureuse !!!!
    Bravo pour ton talent Mijo.
    Bisous

  95. Elles sont toutes très belles,… mais je suis revenu sur la plage de Biscarosse et… …. j’ai pas crier,… mais presque… pour qu’elle… reste ainsi,… tel qu’il me semble l’avoir connue !
    Oh la la,… !!!

  96. Mijo,

    Ton absence se fait lourdement sentir au MNC! En suivant le lien je suis arrivé à ce site incroyable – je te savais douée mais là tu t’es vraiment surpassée – un site pleins d’émotions, de découvertes et d’agréables surprises, et pas seulement pour Gabriel! Les photos sont magnifiques (je craque pour celles du rouge gorge – très carte de Noël!). Je souhaite que tu reviennes vite parmi nous sur MNC, et je te fais une très grosse bise.

    Amitiés,
    JE

  97. Hello!
    During a lecture I tell my medical students the story of your grandfather Joseph Meister and Pasteur. I was happy to find this record of « first hand information ». However, unfortunately, I’m not in command of the french language and used Google translate in order to read the text. The translation was terrible! Please, consider to make a translation to english, as I believe your words about Joseph deserves to be accessible to more people.
    Sincerely
    Kåre Bondeson
    Virologist, Uppsala University Hospital, Sweden

  98. Ben me voila toute tourneboulée par cette histoire fantastique et féerique; J’y ai retrouver mes grands yeux et mes grandes oreilles de mon enfance, la bouche ouverte en prime !!!
    Quelle richesse Mijo !!! Merci pour ce voyage

  99. Un passage sur ton blog avec lecture de « la petite » me laisse sans voie. Tu es une vraie artiste;je l’ai présenti en lisant tes commentaires sur myNclub.
    Félicitation pour toutes tes oeuvres.
    Amités Monique

  100. Cocou Mijo,

    après lecture de cette belle histoire véridique,des images se déroules devant moi.Connaissant Steige et les environs,j’imagine le calvairre qu’a pu traverser le petit Joseph pour le retour après l’incident .En plus un enfant de 9 ans à 5 heures du matin seul sur la route….les temps ont bien changé….
    Merci à monsieur Pasteur et aussi à ta grand ‘mère si non tu ne srais pas là;et ce serai bien dommage!!!

    Bisous Monique

  101. Mijo,

    Oh la la ! je viens ici sur la pointe des pieds à pas de velours.
    Je n’ose rien dire tellement que j’ai le souffle coupé. Et puis si, je vais essayé de tenter laisser un petit rien que voici :
    Ce soir,
    Les nuages bleu-marine et noirs,
    Sur fond « jean délavé »,
    M’ont rappelé,
    Qu’un jour, tout finit,
    Comme un orage qui gronde,
    Un spectacle digne des plus grands scénaristes,
    Surréaliste,
    Impossible à décrire,
    Les mots me manquent, ne plus rien dire,
    Se contenter de regarder,
    Essayer de ne jamais rien oublier,
    Ressentir toute cette immensité,
    L’intégrer,
    La nature nous donne,
    Elle nous fredonne,
    De profiter de ses beautés,
    Il nous faut décrypter son message d’humilité
    Et admettre, si l’on ose,
    Que nous ne sommes pas grand-chose
    Dans cet univers grandiose.
    Sachons apprécier ces instants magiques
    Et éphémères,
    Il nous reste tant d’efforts à faire,
    A nous les blasés en tous genres,
    Un jour viendra,
    Tout s’évanouira …

  102. bonsoir, ma grand mère me parlait souvent de joseph meister..car son papa, françois jean meister, mon arrière grand père était un cousin . je fais des recherches, si vous pouviez m(aider? Je vous remercie

  103. Bravo Mijo, je viens d’aller faire un tour dans ton univers et je suis très sensible à tes créations, qu’elles soient sculptures ou textes. Amitiés.
    Muriel

  104. Bonjour Mijo,
    Je ne vous connaissais qu’à travers vos photos et vos très gentils commentaires sur les miennes…J’ai été intriguée par votre blog et ce que j’y ai découvert m’a enchanté. Je viens de lire l’histoire de la vieille dame, magnifiquement bien raconté. Quelle belle histoire !!Vous m’avez donné envie d’en lire davantage ; je reviendrai très vite faire un tour sur votre blog. A très bientôt. amicalement
    Gwénaëlle

  105. Hello! My name is Sarah Browning, I am the publicist/curator for New York Arts Magazine in New York City. I came across your work and found it really impressive. I would be very interested in representing some of your pieces in our magazine and websites. We offer an annually priced publicity package to help talented artists such as yourself gain international recognition. Please email me at sarah.nyarts@gmail.com if you are interested and I will send you further information.
    Best,
    Sarah

    Sarah Browning
    Senior Publicist & Curator
    NY Arts Magazine
    473 Broadway 7th FL
    NY, NY 10013
    nyartsmagazine .com
    broadwaygallerynyc .com

  106. Bonjour Mijo, on se connaît depuis peu, mais ce voyage ensemble à Paris avec nos amis communs fut pour moi géniale comme toi..
    je vais aller découvrir ton blog pour te connaître un peu plus, ne change pas reste comme tu es bisous et à bientôt très bientôt
    Chantal

  107. Félicitations !! beaucoup de talent en « vue ». Vous êtes épatante et très talentueuse ! D’avance trés généreuse de vous même et pour les autres ! Bravo ! J’attends maintenant de vous rencontrer personnellement !!
    Puisque mon aventure vous parle et vous a touchée, n’hésitez pas maintenant à la faire découvrir su votre blog si vous le souhaitez ! Vous vous êtes maintenant embarquée sur le navire « é la nave va  » !
    Encore Merci ! Ariana kah.

  108. Bonjour Mijo ,
    Je viens de retrouver cette adresse de ton blog !
    quelle merveilleuse conteuse tu fait !
    magnifique tes histoires , merci énormément pour ces moments de plaisirs à les lires !
    bisousssssss
    Polly

  109. Ouff ce n ‘était qu ‘un mauvais rêve! j’ai cru un moment que tu avais fumé la moquette!!! mdr
    Sympa ton petit roman
    gros bisous Mijo
    Martine

  110. HA MIJO TU M AS FAIT PEUR ….LOL OUI J AI PENSE QUE SOIT TU AVAIS FUME UN PETARD SOIT TU AVAIS ABUSE DU CALVA ….HAHAHAH
    MAIS C EST BIEN …REVE …ET LE JARDINIER A DU BIEN RIGOLER ….
    C EST BIEN TOI ….. BISOUS .

  111. Ouh la la !
    Comment va ta fesse ?
    Je veux dire après la claque que tu lui a mise, la pauvre !!!
    Bravo pour cette histoire, bises et au plaisir de te lire encore.

  112. Bonjour « Mijo », ma grand-mère est née Marie MEISTER en 1891, ma mère décédée me racontait lorsque j’ étais enfant que Joseph MEISTER était de notre famille. Pouvez-vous me dire si à votre connaissance cela pourrait être vrai ? (Une sœur, une cousine de Joseph ? ) Bravo pour votre blog et cette jolie tranche de vie…
    Jean-Raymond MASSON

  113. Bonsoir
    elle m’a fait bien rire cette photo de ce petit chat qui semblait rire aux éclats tel un humain
    la photo N et Bc de l’arbre avec ces fils d’araignée et ces gouttelettes d’eau est superbe
    Amitiés – Noureddine

  114. J’ai été très ému en lisant cette émouvante histoire racontée avec beaucoup de talent…
    Je ne l’ai pas trouvé triste, mais plein de tendresse et d’espoir même si cette Maman a dû souffrir de ce manque durant de longues années… Rien n’est vain ou définitif. Il y a en chacun d’entre nous un pouvoir magique qui surgit au moment de l’endormissement : La faculté de vivre dans la lumière de nos espérances et de nos attentes. Encore faut-il le savoir et être assez imaginatif et sensible pour y croire et y croire c’est pouvoir.. Tu as cette faculté et c’est ainsi que tu as pu créer cette belle histoire avec tes émotions et peut être un vécu enfoui au plus profond de ta mémoire…
    Bravo à toi !
    Amicalement – Jean –

  115. Bien qu’aimant beaucoup Charlton Heston….Je ne connaissais pas le film « Quand la Marabounta gronde »….j’ai appris quelque chose aujourd’hui…..!!
    Amicalement
    Jean Yves

  116. bonsoir , vous me dites que je suis un peu poète , mais alors vous , ce n’est plus de la poésie , mais une fable , que dis-je un petit roman , qui de surcroît bien écrit , et très bien tourné ; serais-je retourné à l’école sans le savoir ? non , mais je ne rêve pas vous êtes une bonne personne qui sait magner la langue de molière avec respect des lois qui la régissent ; je n’ai qu’une choses à dire mille félicitations pour ce joli texte et pour ce blog que je découvre avec joie !!!!!!!!
    toute mon affection , continuez à me  » régaler  » ; gilles

  117. bonsoir , tous mes compliments Joïm , pour ce merveilleux conte , je n’en ai jamais lu d’aussi merveilleux aussi loin que ma mémoire me le rappelle ; je vous appelle joïm , mais le nom qui vous irez le mieux , c’est toineb !!!!! encore merci de réveiller mon âme d’enfant .
    avec toute mon amitié et mon affection je vous embrasse ;
    gilles

  118. une très belle histoire, espiègle et drôle à la fois, pleine de sensibilité, toute douce comme un bonbon sucré qui fait le bonheur du lecteur ..Un joli conte avec des mots si bien choisis, qui plait certainement aux enfants et aussi..aux parents..-:))!
    Compliments pour ce beau Talent dévoilé et longue vie pour de nouvelles histoires à venir..
    bises marie

  119. bonsoir , une bien belle histoire qui m’a beaucoup ému ; je suis flatté de pouvoir vous lire , car vous écrivez « drôlement » bien , si je puis m’exprimer ainsi ; continuez à entretenir votre blog , car il est très intéressant de savoir que vous allez bien pour mon plus grand plaisir !!!!!
    avec toute mon affection je vous embrasse tendrement .
    gilles

  120. С высокой периодичностью возникают обстоятельства, когда необходимо быстро узнать ответ на простой вопрос или обрести полезную информацию. В интернете присутствуют разнообразные интернет-сайты с полезными советами. О таком интернет-ресурсе мы расскажем в этой статье.
    Семейный журнал – « ALLQA » описывает разные ситуации. Некоторые из них.
    – Рубрики успех в бизнесе и карьере повествуют о том: как начать разбираться в акциях, можно ли заработать на форексе и в чем вообще его суть и т.д.
    – Истории развития моды и красоты – дают возможность получить ответы о сочетаемости разных видов одежды и обуви, правилах окраски искусственных волос, нормальном весе для женщины. Получить информацию про известных красавиц в мировой истории, развитии крупных модных брендов и другие полезные советы.
    – Интересные факты употребления вкусной, полезной еды и напитков – свойства льняного масла, что такое рыбий жир, как приготовить жидкий шоколад.
    – Полезные советы про отношения – важные мифы о беременности и родах, ошибках в воспитании детей и др.
    – Интересная информация о садовых работах, починке машин, спортивных упражнениях – какой вид спорта позволяет быстро похудеть, как совместить работу в саду и похудение или почему нужно проходить техосмотр.
    Ссылка: почему не спится – как заснуть
    Смотрите страничку ресурса в сети и знакомьтесь с нужными для вас темами. Только интересная и выгодная информация.